Logo OpenSynaps - Hypnose, sophrologie

Efficacité sur votre santé et validité scientifique

OpenSynaps utilise des hypnothérapies dont l’efficacité est avérée et validée scientifiquement. 

Découvrez ci-dessous ce que pense la communauté scientifique sur l’hypnose, la sophrologie, le journal personnel, l’art-thérapie et la relaxation ; les pierres angulaires composant OpenSynaps.

L'hypnose : que dit la science ?

Vous pouvez retrouver nos séances d’hypnose dans OpenSynaps dans la partie « Thérapie » sous l’onglet « Transformer ».

L'hypnose pour aider à sortir d'une dépression

Une étude datant de 2007 a mesuré l’efficacité de l’hypnose thérapeutique pour diminuer les symptômes dépressif et a mis ces résultats en comparaison avec une psychothérapie très connue : la « thérapie cognitivo-comportementale » ou TCC.

84 patient·e·s souffrant de dépression ont été séparé·e·s en deux groupes : le premier groupe a été traité par l’hypnothérapie, le second groupe a été soigné par une psychothérapie de type TCC. Après douze semaines de traitement, les symptômes de dépression reportés par les patient·e·s soigné·e·s par la psychothérapie TCC avaient diminué d’une moyenne de 30%. Pour les patient·e·s traité·e·s par l’hypnothérapie, les symptômes de dépression avaient diminué d’une moyenne de 43%.

Après 64 semaines de thérapie, soit seize mois, les symptômes de dépression mesurés avaient diminué de 57% en moyenne pour la TCC et de 63% en moyenne pour l’hypnothérapie.

 

Alladin A, Alibhai A. Cognitive hypnotherapy for depression: an empirical investigation. Int J Clin Exp Hypn. 2007 Apr;55(2):147-66. doi: 10.1080/00207140601177897. PMID: 17365072.

L'hypnose pour diminuer les phobies

Une méta-analyse datant de 1993, compilant diverses études scientifiques antérieures sur l’utilisation de l’hypnose pour le traitement des phobies est arrivée à la conclusion, qu’après une année de traitement, plus de 80% des patient·e·s avaient ressenti une diminution sensible de leurs phobies.

 

Crawford, Helen & Barabasz, Arreed. (1993). Phobias and intense fears: Facilitating their treatment with hypnosis. 10.1037/10274-015.

L'hypnose pour améliorer le sommeil

Une méta-analyse datant de 2017, compilant 24 études scientifiques antérieures et plus de 190 publications scientifiques est arrivée à la conclusion que l’hypnose avait un taux de résultat positif de 58,3% sur l’amélioration des troubles du sommeil (insomnie, terreurs nocturnes, cauchemars …). En résumé, 58,3% des patients suivant un traitement par l’hypnose pour des troubles du sommeil avait reporté une nette amélioration à la fin de leur programme. 12.5% des patient·e·s ont reporté de petites améliorations. Finalement, pour 29.2% des patient·e·s, l’hypnose n’a eu aucun résultat thérapeutique probant.

 

Chamine I, Atchley R, Oken BS. Hypnosis Intervention Effects on Sleep Outcomes: A Systematic Review. J Clin Sleep Med. 2018 Feb 15;14(2):271-283. doi: 10.5664/jcsm.6952. PMID: 29198290; PMCID: PMC5786848.

L'hypnose pour diminuer l'anxiété, le stress et la fatigue.

Dans une recherche dont les résultats ont été publiés en 2013, des chercheurs ont analysé l’impact de l’hypnose sur l’anxiété, le stress et la fatigue auprès de 39 patient·e·s.

Cette étude, sur une durée de 15 jours, a démontré que les niveaux d’anxiété, de stress mesurés avaient baissé d’un facteur d’environ 20%. L’impression de fatigue journalière avait aussi diminué, 

 

Untas, Aurelie & Chauveau, Philippe & Dupré-Goudable, Catherine & Labadens, Anne & Lakdja, Fabrice & Cazenave, Nicolas. (2013). The Effects of Hypnosis on Anxiety, Depression, Fatigue, and Sleepiness in People Undergoing Hemodialysis: A Clinical Report. The International journal of clinical and experimental hypnosis. 61. 475-83. 10.1080/00207144.2013.810485. 

 

L'impact de l'hypnose sur le système immunitaire

Selon une étude datant de 2002, l’hypnose aurait un effet stimulant sur le système immunitaire avec une augmentation du taux de globules blancs (lymphocytes – cellules du système immunitaire) de 35% à 45% après six semaines d’hypnose.

L’augmentation de ce taux est à mettre en relation avec la baisse du taux de cortisols (hormone du stress).

 

J.H. Gruzelier (2002) A Review of the Impact of Hypnosis, Relaxation, Guided Imagery and Individual Differences on Aspects of Immunity and Health, Stress, 5:2, 147-163, DOI: 10.1080/10253890290027877

 

L'hypnose pour traiter les addictions au tabac

Dans une étude randomisée incluant 286 fumeuses et fumeurs suivant un programme d’hypnose, 20% d’entre eux sont parvenu·e·s à arrêter de fumer (arrêt de plus de douze mois). En parallèle, un groupe témoin utilisant des patchs de nicotine et bénéficiant d’un suivi psychologique, seul·e·s 14% sont parvenu·e·s à cesser la consommation de tabac (arrêt de plus de douze mois).

Timothy P. Carmody, Carol Duncan, Joel A. Simon, Sharon Solkowitz, Joy Huggins, Sharon Lee, Kevin Delucchi, Hypnosis for Smoking Cessation: A Randomized Trial, Nicotine & Tobacco Research, Volume 10, Issue 5, May 2008, Pages 811–818

La sophrologie : que dit la science?

Vous pouvez retrouver nos programme de sophrologie dans OpenSynaps dans la partie « Thérapie » sous l’onglet « Transformer ».

La sophrologie pour diminuer l'anxiété, la douleur et le stress

Soixante patient·e·s souffrant d’un cancer et nécessitant d’un traitement par une chimio-thérapie ont été suivi·e·s de septembre 2017 à mars 2018. Les résultats de ce suivi ont été exposé dans un papier publié en 2018. Cette étude conclut que les patient·e·s ayant bénéficié d’un programme de sophrologie ont reporté une amélioration de leur bien-être et une diminution de leur anxiété, douleur ressentie et stress.

 Bertrand AS, Iannessi A, Buteau S, Jiang XY, Beaumont H, Grondin B, Baudin G. Effects of relaxing therapies on patient’s pain during percutaneous interventional radiology procedures. Ann Palliat Med. 2018 Oct;7(4):455-462. doi: 10.21037/apm.2018.07.02. Epub 2018 Jul 20. PMID: 30180736.

La sophrologie pour diminuer les acouphènes

Une étude datant de 2020 a suivi 140 patient·e·s souffrants d’acouphènes (Tinnitus). L’objectif de cette étude était de mesurer l’efficacité d’un programme de sophrologie sur les acouphènes, et ainsi diminuer l’handicap lié à ces symptômes.

L’étude est arrivée à la conclusion que 60% des patient·e·s voyaient leur perception des acouphènes significativement diminuée grâce à la sophrologie. Ces patient·e·s ont suivi entre six à huit sessions de sophrologie étalées sur une durée de deux à quatre mois.

 

P. Grevin, M. Ohresser, M. Kossowski, C. Duval, A. Londero, First assessment of sophrology for the treatment of subjective tinnitus, European Annals of Otorhinolaryngology, Head and Neck Diseases, Volume 137, Issue 3, 2020, Pages 195-199

La sophrologie pour diminuer l'anxiété et la dépression

Une étude datant de 2020 basée sur le suivi de 70 patient·e·s souffrant d’un haut niveau d’anxiété et de dépression a conclu qu’après quatre semaines de traitement fondé sur un programme de sophrologie, les patient·e·s ont globalement reporté une diminution significative proche de 30% de leur anxiété et de leurs symptômes dépressifs.

 

Van Rangelrooij K, Solans-Buxeda R, Fernández-García M, Caycedo-Desprez N, Selvam R, Bulbena A. Effectiveness of a 4-week sophrology program for primary care patients with moderate to high anxiety levels: a randomised controlled trial. Actas Esp Psiquiatr. 2020 Sep;48(5):200-208. Epub 2020 Sep 1. PMID: 33210278.

Le journal personnel: que dit la science?

Vous pouvez retrouver le journal émotionnel dans OpenSynaps dans la partie « Journal » avec : le journal des rêves, le journal émotionnel, le journal positif, le journal des activités, le journal de la routine et le journal bilan positif.

La tenue d'un journal personnel pour diminuer l'anxiété et le stress et pour augmenter le bien-être ressenti

Dans le cadre d’une étude de 2019, un groupe de chercheurs ont suivi 70 adultes souffrant d’anxiété dans le but de mesurer l’efficacité de la tenue d’un journal personnel sur le niveau d’anxiété, de stress et de bien-être général.

Après 12 semaines, les patient·e·s tenant un journal personnel et le remplissant environ trois fois par semaines a rapporté une diminution d’environ 30% leur niveau d’anxiété et du stress. En outre, les chercheurs ont observé sur ces patient·e·s une augmentation d’environ 25% de leur bien-être général. La résilience de ces résultats a continué plus d’un mois après la fin de la tenue du journal personnel.

 

Smyth JM, Johnson JA, Auer BJ, Lehman E, Talamo G, Sciamanna CN. Online Positive Affect Journaling in the Improvement of Mental Distress and Well-Being in General Medical Patients With Elevated Anxiety Symptoms: A Preliminary Randomized Controlled Trial. JMIR Ment Health. 2018 Dec 10;5(4):e11290. doi: 10.2196/11290. PMID: 30530460; PMCID: PMC6305886.

La tenue d'un journal personnel pour diminuer le stress

Dans le cadre d’une étude de 2002, 122 étudiant·e·s étaient suivi·e·s. Cette étude avait pour but de mesurer l’impact de la tenue d’un journal émotionnel sur l’état de stress des participants. Après quatre semaine, les étudiant·e·s tenant un journal émotionnel ont reporté une diminution de leur niveau de stress et il a été constaté que ces personnes ont une meilleure concentration.

Ullrich, P.M., Lutgendorf, S.K. Journaling about stressful events: Effects of cognitive processing and emotional expression. ann. behav. med. 24, 244–250 (2002)

L'art-thérapie : que dit la science?

Vous pouvez retrouver l’art-thérapie dans OpenSynaps dans la partie « Thérapie » sous l’onglet « Exprimer » avec : Les mandalas thérapeutiques, les bols tibétains, le générateur d’ambiance.

L'art-thérapie pour améliorer le bien-être et la qualité de vie

Une méta-analyse de 2020, fondée sur une compilation de 27 études scientifiques antérieures, est parvenue à la conclusion que l’art-thérapie présentait des bien-faits dans pas moins de sept aspects, dont les quatre principaux suivants :

L’impact de l’art-thérapie sur les patients souffrants d’un cancer

Les patient·e·s ayant suivi un programme d’art-thérapie ont rapporté une nette diminution de leurs stress et une amélioration de leur bien-être.

L’impact de l’art-thérapie sur la santé mentale

Statistiquement, il a été mesuré que l’art-thérapie permettait de diminuer significativement les symptômes négatifs liés à tout problème mental.

L’impact de l’art-thérapie sur les traumatismes

L’art-thérapie a donné des résultats positifs significatifs sur l’état émotionnel des patient·e·s souffrant de traumatismes (vétérans de guerres, victimes d’agressions sexuelles, etc.).

L’impact de l’art-thérapie sur le stress et l’anxiété lié au travail

Grâce à l’art-thérapie, le niveau de burn-out ainsi que les niveaux de stress et d’anxiété liés au travail ont diminué significativement sur une population de patient·e·s n’ayant aucun problème de santé particulier.

 

Regev D, Cohen-Yatziv L. Effectiveness of Art Therapy With Adult Clients in 2018-What Progress Has Been Made?. Front Psychol. 2018;9:1531. Published 2018 Aug 29. doi:10.3389/fpsyg.2018.01531 

L'art-thérapie et la dessin de mandala pour améliorer le bien-être

Une étude datant de 2018 a mesuré l’impact sur le bien-être ressenti grâce à l’art-thérapie à travers le dessin de mandala sur une population de 36 patient·e·s.

En conclusion, après un total de huit sessions de dessin de mandala, le ressenti de bien-être mesuré avait significativement augmenté dans le groupe de patient·e·s ayant pratiqué l’art-thérapie à travers le dessin de mandala.

 

Hyejin Kim, Sunman Kim, Kwisoon Choe, Ji-Su Kim, Effects of Mandala Art Therapy on Subjective Well-being, Resilience, and Hope in Psychiatric Inpatients, Archives of Psychiatric Nursing, Volume 32, Issue 2, 2018, Pages 167-173, ISSN 0883-9417

 

La relaxation : que dit la science?

Vous pouvez retrouver la relaxation dans OpenSynaps dans la partie « Thérapie » sous l’onglet « Relaxer » avec : La cohérence cardiaque, les musiques relaxantes, l’ASMR et la méditation.

La relaxation pour diminuer l'anxiété

Une étude datant de 2008 a compilé 27 études scientifiques antérieures avec pour objectif de mesurer l’efficacité des méthodes de relaxation pour diminuer l’anxiété.

En résumé, la relaxation a démontré avoir un effet thérapeutique significatif dans la diminution de l’anxiété. Plus la relaxation était pratiquée sur une durée longue, plus l’efficacité était élevée.

 

Manzoni, G.M., Pagnini, F., Castelnuovo, G. et al. Relaxation training for anxiety: a ten-years systematic review with meta-analysis. BMC Psychiatry 8, 41 (2008)

La relaxation pour diminuer les insomnies et améliorer la qualité du sommeil

Une étude datant de 2000 a mesuré l’impact thérapeutique de la relaxation sur des patient·e·s souffrant d’insomnies et de troubles du sommeils.

En conclusion, la relaxation a permis d’améliorer significativement la qualité et la durée du sommeil des patient·e·s ayant suivi les programmes de relaxation. Le groupe de contrôle, n’ayant suivi aucun programme de relaxation, a présenté une qualité de sommeil largement moindre.

 

Melanie K Means, Kenneth L Lichstein, Michael T Epperson, Christopher T Johnson, Relaxation therapy for insomnia: nighttime and day time effects, Behaviour Research and Therapy, Volume 38, Issue 7, 2000, Pages 665-678, ISSN 0005-7967